Skip to content

Intervenants

philippe-charlez

Philippe Charlez :

Philippe Charlez est ingénieur des Mines de l'École Polytechnique de Mons (Belgique) et Docteur en Physique de l'Institut de Physique du Globe de Paris. Expert international en énergie, Philippe Charlez est l'auteur de nombreuses publications et ouvrages sur l’énergie. Son dernier ouvrage généraliste traite de la transition énergétique « Croissance, énergie, climat. Dépasser la quadrature du cercle ».

Philippe Charlez enseigne à Science Po, Dauphine, l’INSEAD, l’Ecole des Mines de Paris, le Centre International de Formation Européenne et la Khalifa University (Abu Dhabi)

Il est aussi l’expert énergie de l’Institut Sapiens.

marc-lotz

Marc Lotz :

Ingénieur de l’ENSEM (Electricité et Mécanique), diplômé de l’Université de Santiago du Chili et titulaire d’un MBA de l’EM Lyon, Marc LOTZ occupe depuis 25 ans des postes à responsabilité chez EDF puis Enedis, société en charge de la distribution d’électricité, notamment dans les systèmes électriques iliens en France et au Chili. Il est depuis novembre 2015 le Directeur Régional d’Enedis, en charge des activités dans les Pyrénées Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et les Landes.

nicolas-meilhan

Nicolas Meilhan :

Après des études d’ingénieur à l’ESTP  (Paris) et au MIT (Boston), Nicolas a démarré sa carrière professionnelle comme ingénieur dans le secteur automobile avant de devenir consultant en stratégie sur les secteurs du transport et de l’énergie.

Ses principaux domaines d’expertise sont la voiture électrique, la mobilité du futur, l’énergie du futur ainsi que la raréfaction des ressources.

Il est conseiller scientifique auprès de France Stratégie et fait partie de l’ASPO France (Association for the Study of Peak Oil & Gas).

 

julien-camborde

Julien Camborde :

Architecte DPLG, il préside l’agence Camborde Architecte basée à Pau. Composée d’une équipe pluridisciplinaire de 25 personnes (architectes, ingénieurs, économistes, urbanistes, designers, paysagiste), l’agence intervient dans des domaines très variés.

Parmi ses dernières réalisations pour la ville de Pau, il y a la réhabilitation du siège du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne à Serres Castets, l’International School of Béarn, et l’agrandissement du stade du Hameau.

yves-parlier

Yves Parlier :

Ingénieur en matériaux composites et passionné par la voile, il décide d'en faire son métier. Il remporte à 24 ans, la Mini-Transat sur son propre bateau dans lequel il aura mis en application son sujet de mémoire de fin d'étude : équiper pour la première fois un voilier de course d'un mât en carbone.

Après sa victoire dans la Solitaire du Figaro 1991, Yves Parlier remporte le BOC Challenge puis la Transat anglaise 1992 en monocoque, battant le record de l'épreuve, et manque de battre celui de la traversée New York-Cap Lizard de quelques heures. En novembre, il est au départ du Vendée Globe 1992-1993 et démâte dans le golfe de Gascogne. Il parvient à regagner les Sables d'Olonne et à repartir et termine finalement 4e.

L'année suivante, Parlier remporte la première édition de la Transat Jacques-Vabre et se prépare à courir le BOC Challenge 1994. En août, il remporte le BOC Transatlantic Challenge, traversée de l'Atlantique en flotte vers le port de départ du BOC, Charleston mais, faute de moyen, il ne peut prendre le départ et rentre en France pour courir la Route du Rhum, nouvelle transat qu'il accroche à son palmarès.

En 1996, Yves Parlier et le groupe Finot mettent au point le premier mât-aile, soutenu par des outriggers.

En 2000, Yves Parlier prend le départ du 4e Vendée Globe sur Aquitaine Innovation. À la lutte avec Michel Desjoyeaux et Roland Jourdain en tête de course, le navigateur démâte dans les mers du sud. Contredisant les médias annonçant son abandon, il décide de réparer son mât seul et de continuer la course. Il terminera finalement treizième de cette édition, en 126 jours.